Je suis hospitalisé : quelle sera ma prise en charge par la sécurité sociale ?


À partir du moment où vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée, l’Assurance Maladie prend en charge vos frais d’hospitalisation à hauteur de 80 %. Si vous êtes dans un établissement non conventionné privé, les remboursements réalisés par votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie seront inférieurs. À noter que l’Assurance Maladie peut également prendre en charge les soins avant ou après l’hospitalisation. La consultation chez l’anesthésiste est prise en charge à 70 %. Si vous avez besoin de rééducation, vous bénéficiez également d’une couverture de 60 % par l’Assurance Maladie.

Quels frais restent à ma charge lors d’une hospitalisation ?

Le forfait journalier reste à votre charge pendant une hospitalisation, tout comme le ticket modérateur de 20 % si vous êtes dans un établissement public ou privé conventionné. Si vous avez réalisé une consultation chez l’anesthésiste avant une opération, vous devrez également prendre en charge le ticket modérateur de 30 % (sachant que les dépassements d’honoraires éventuels ne sont pas remboursés – et peuvent faire augmenter le montant à charge du patient). Les éventuels suppléments demandés pour votre confort, à l’image de la chambre individuelle ou du téléphone et de la télévision, sont également à votre charge.

Quand et comment s’applique la prise en charge à 100 % de l’hospitalisation ?

Dans certains cas particuliers, il est possible d’être remboursé à 100 % de son hospitalisation. Il faut toutefois savoir que cette prise en charge ne s’applique pas aux frais de confort (chambre individuelle, forfait internet, etc.) ou au forfait journalier. En revanche, le taux à 100 % est valable pour une hospitalisation de plus de 30 jours consécutifs, lors d’une grossesse, suite à un accident du travail ou en conséquence d’une maladie professionnelle, pour les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale d’état et dans d’autres cas particuliers.