Comment se déroule une admission à l’hôpital ?


Le verdict est tombé, vous êtes malade et votre entrée à l’hôpital pour vous faire opérer est programmée. Si vous n’avez jamais mis les pieds dans un hôpital, il y a quelques conseils que vous devrez suivre pour que votre admission à l’hôpital se fasse dans les meilleures conditions.

Quelles pièces dois-je fournir lors de mon admission à l’hôpital ?

Nombreuses sont les formalités administratives qui vous tombent dessus au moment de votre admission dans un centre hospitalier. Tout d’abord, il vous faudra vous présenter au bureau des admissions avec des justificatifs, parmi lesquels :

-Votre carte vitale à jour
-L’attestation de la Sécurité Sociale / CMU (couverture maladie) / AME (Aide Médicale de l’État).
-Un justificatif d’identité comme votre carte d’identité, par exemple.
-Votre dernier justificatif de domicile
-Votre carte de mutuelle santé (ou attestation le cas échéant)
-Un courrier de votre médecin pour la validation des soins qui vous seront prodigués
-Optionnel : votre papier d’accident de travail si vous en avez un.

Quels documents vont m’être transmis lors de mon admission à l’hôpital?

Voicie les documents médicaux qui vous seront transmis lors de votre admission dans l’établissement de soins :

-Un bulletin d’hospitalisation. C’est ce papier qui équivaudra à un arrêt de travail et que vous transmettrez à votre employeur (dans les 48 heures).

-Vous devrez également remplir un formulaire qui renseignera sur la personne qui vous accompagnera (ou qui prendra une décision si besoin).

-Un petit livre d’accueil à l’hôpital qui résumera les règles générales à respecter au sein de l’établissement de soins qui vous accueille (ex : plan de l’hôpital, horaires d’accueil des proches, lieu de pratique religieuse, règles pour les patients, etc…)

Bon à savoir : durant votre séjour à l’hôpital, toute l’équipe de professionnels de santé sera à votre disposition en cas de besoin. Vous pouvez ainsi faire appel à votre chirurgien, anesthésiste, infirmière, aide-soignantes, interne ou médecin chef de service, si besoin.