Comment s’affilier à la CMU ?


Quelles sont les démarches pour obtenir la CMU ?

Pour vous inscrire à la CMU, vous devez dans un premier temps, télécharger le formulaire d’inscription sur internet, notamment sur le site www.cmu.fr. Ce document peut être également obtenu auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Une fois qu’il est à votre disposition, vous devez le remplir en suivant les consignes qui y sont mentionnées. Il convient de noter qu’un seul formulaire est suffisant pour l’ensemble des personnes vivant dans le même foyer. Outre le demandeur, on peut y mentionner les ayants droit. Après toutes ces étapes, vous devez le renvoyer à la caisse d’assurance maladie en le munissant des pièces justificatives requises.

Pour cela, vous aurez besoin de pièces indiquant votre situation et celle de vos ayants droit (conjoint, concubin, enfant). En général, on vous demandera une copie de votre carte d’identité, de votre passeport ou de votre livret de famille et toute pièce justifiant la régularité de votre séjour. Une attestation de ressources présumées inférieures au montant forfaitaire du RSA sera également utile.

Qui peut bénéficier de la CMU ?

La couverture médicale universelle s’adresse aux personnes n’appartenant à aucun régime d’assurance santé. Elle est octroyée à titre personnel, mais la couverture qu’elle apporte peut être étendue sur les membres de la famille, c’est-à-dire aux ayants droit. À ce sujet, les jeunes de moins de 25 ans peuvent être inscrits au nom de leurs parents. La CMU est également faite pour les individus résidant dans les DOM-TOM. Cette prestation de l’assurance maladie est aussi, destinée aux artisans et aux commerçants affiliés à un régime obligatoire d’assurance maladie et maternité, mais dont les revenus sont jugés faibles.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la CMU ?

Afin de pouvoir profiter de la CMU, il est nécessaire de prouver le caractère régulier de sa résidence en France métropolitaine ou dans les départements et régions d’outre-mer. À ce sujet, il faut que l’acceptation de la régularité de sa situation date au moins de 3 mois. Comme ce régime est uniquement fait pour les personnes à faibles revenus, les individus bénéficiant de la RSA y ont droit automatiquement.