Accessoires d’appareillage auditif : quels sont les remboursements de la sécurité sociale ?


Si vous souffrez de déficience auditive, vous avez la possibilité de vous faire rembourser – en partie – vos prothèses auditives par la sécurité sociale. Cependant, la prothèse elle-même n’est pas le seul élément faisant partie de l’appareillage auditif. En effet, de nombreux accessoires sont indispensables à la bonne utilisation du sonotone. À condition de bénéficier d’une prescription médicale, ils sont tous remboursés à 60 %, sur la base de tarifs bien précis, fixés indépendamment pour chaque type d’accessoire.

Quels sont les remboursements de base des différents accessoires auditifs ?

Il existe de nombreux accessoires auditifs n’ayant pas tous la même valeur, ce qui nécessite une tarification détaillée pour les remboursements de la sécurité sociale. Il faut savoir que cette dernière vous rembourse à 60 % sur la base des tarifs suivants : 5,32 € pour des écouteurs, 9,17 € pour un microphone, 4,52 € pour un potentiomètre, 10,63 € pour un vibrateur à conduction osseuse, 53,36 € pour un embout auriculaire et 4,91 € pour un embout auriculaire chez les plus de 20 ans. D’une façon générale, les remboursements sont beaucoup plus importants pour les moins de 20 ans que pour les adultes. Souvent, la mutuelle ou l’assurance complémentaire santé assurent le remboursement du reste à payer.

Les frais d’entretien de sonotone sont-ils remboursés ?

La possession d’un appareillage auditif implique, de façon régulière, d’assumer des frais d’entretien de sonotone. À condition de présenter des justificatifs de dépenses, vous pouvez bénéficier d’une couverture à 60 % par l’Assurance Maladie, sur la base d’une allocation forfaitaire annuelle à 36,59 € par appareil. Encore une fois, la mutuelle peut être mobilisée en vue de financer les 40 % qui restent à la charge de l’assuré social.