Remboursements des consultations médicales, mode d’emploi


L’ensemble du processus de remboursement des consultations médicales dépend de deux facteurs : premièrement, du type de praticien auquel vous vous adressez (conventionné, non conventionné, de secteur un ou de secteur deux) ; deuxièmement, du type d’équipement dont celui-ci dispose dans son cabinet (lecteur de carte Vitale ou formulaires de remboursement à remplir et envoyer par le patient à sa caisse d’assurance maladie).

Les médecins conventionnés du secteur un

Les médecins répertoriés au sein du secteur un pour le remboursement des consultations sont ceux qui font le choix de se conformer formellement aux tarifs prescrits par la Sécurité Sociale. Généralistes ou spécialistes, avec eux, pas de surprise : vous savez exactement combien vous allez dépenser pour une consultation et dans quelle mesure vous serez remboursé, à moins que vous n’ayez sollicité un rendez-vous en dehors des horaires habituels du praticien, ce qui l’autorisera à vous facturer un montant supérieur à son tarif ordinaire. Ces frais supplémentaires ne vous seront pas remboursés, mais il ne peut s’agir, naturellement, que d’une exception, qui reste, d’ailleurs, un choix de votre part. Dans la plupart des autres cas, le coût d’une consultation chez un médecin conventionné de secteur un s’élève à 25 euros, dont 70% vous seront remboursés par la Sécurité Sociale, c’est-à-dire 16,50 euros.

Les médecins conventionnés du secteur deux

Les praticiens appartenant au secteur deux pratiquent, au contraire des premiers, des honoraires libres, qui restent encadrés par l’Ordre des médecins afin de prévenir tout abus. De plus, le contrat d’accès aux soins lancé en 2013 par l’assurance maladie demande à ces médecins de ne pas dépasser de plus de 100% le tarif de base de la sécurité sociale. Dans tous les cas, si vous choisissez de vous adresser à un médecin du secteur deux, pour quelque raison que ce soit – il s’agit d’un spécialiste chevronné, c’est le praticien le plus proche de chez vous… – ce dernier sera tenu de vous adresser un devis détaillé dès que les frais de consultation seront susceptibles de dépasser 70 euros. Quel que soit le montant fixé pour une consultation, vous ne pourrez bénéficier du remboursement de la Sécurité Sociale que dans la mesure de son tarif de base, qui vaut aussi bien pour le secteur un que pour le secteur deux.