Quelles sont les missions de la caisse primaire d’assurance maladie ?


Quel est le rôle de la Caisse primaire d’assurance maladie ?

Votre Caisse primaire d’assurance maladie est l’une des branches de la Sécurité Sociale. Il s’agit d’un organisme de droit privé qui est chargé d’une mission de service public consistant à garantir à tous les ayants droit à l’assurance santé l’accès à des soins de qualité au meilleur coût. Pour faire simple, la CPAM est responsable de la gestion des droits et de l’accès aux soins des assurés sociaux en France. Afin d’offrir un service qualité et de vous informer au mieux sur vos droits, toutes les CPAM proposent différents points d’accueil dans tous les départements ainsi qu’un service de renseignement téléphonique.

Les principales missions de la CPAM

Première chose à savoir, la Caisse primaire d’assurance maladie gère les relations de proximité avec les publics de l’Assurance Maladie qui relèvent du Régime Général. Celui-ci s’adresse à toutes celles et tous ceux qui sont salariés dans une entreprise privée ce qui représente 4 français sur 5 et monopolise 75 % des dépenses de santé au niveau national. La CPAM s’occupe d’effectuer les remboursements de soins de santé en cas de maladie, de maternité, de maladie professionnelle et d’accident du travail, c’est ce que l’on appelle le traitement des feuilles de soin. Elle se charge aussi des avances de frais aux personnes qui bénéficient de la CMU et intervient dans le versement des indemnités journalières aux personnes qui sont en arrêt de travail, qui sont titulaires d’une pension d’invalidité ou qui perçoivent des rentes d’accident du travail ou des capitaux décès. Mais sa mission va bien au-delà puisqu’elle comprend également des actions d’information et d’éducation.

Les CPAM au coeur de l’action sociale

La CPAM tient un rôle essentiel dans l’univers de la santé en France car elle est au centre des relations entre les assurés, les entreprises et les professionnels de la santé. A travers la réglementation mise en place et les contrôles effectués, elle participe activement à la maîtrise des dépenses de santé. Et puis chaque année elle met en place un plan d’action appliqué à la gestion du risque et conduit une politique de prévention et de promotion de la santé avec par exemple des campagnes de dépistage. Si la santé est au coeur de son activité, il ne faut pas oublier le volet social puisque la CPAM est partie prenante dans l’action sanitaire et sociale à travers différentes sortes d’aides individuelles ainsi que des subventions versées au profit d’associations.