Quelle prise en charge en cas de maladie professionnelle ?


Si vous êtes victime d’une maladie professionnelle (ou même d’un accident de travail ou un accident de trajet), la Sécurité Sociale peut vous prendre en charge et vous verser des indemnisations. Bien évidemment, c’est valable dans le cas où votre problème de santé survient dans le cadre de votre travail. Zoom sur la prise en charge de la maladie professionnelle.

La maladie professionnelle en bref

Une maladie professionnelle survient dès lors que vous avez été exposé à un risque quelconque sur votre lieu de travail et qu’il en découle une maladie précisément à cause de votre métier. Une maladie professionnelle vous ouvre des droits et vous pouvez faire une demande d’indemnités journalières.

Maladie professionnelle : à qui m’adresser pour mes indemnisations ?

C’est tout d’abord auprès de votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) qu’il vous faudra déclarer une maladie professionnelle. Selon le verdict de l’Assurance Maladie, vous serez oui ou non pris en charge par celle-ci et des indemnités journalières vous seront versées. C’est elle qui détermine si la maladie est d’ordre professionnel ou pas.

Les indemnités liées à la maladie professionnelle

Dès lors que l’arrêt de travail débute, jusqu’à la guérison de la maladie, les indemnisations d’accident vous seront versées sous forme d’indemnités journalières. C’est la CPAM qui détermine la période, d’après l’avis de votre médecin. Vous percevrez 60 % du montant de votre salaire durant 28 jours, puis cela passe à 80 % dès le 29e jour. Pour connaître le calcul des indemnités, vous pouvez vous connecter en ligne et procéder à une simulation d’indemnisations.

Bon à savoir : afin d’être certain que vous pouvez avoir droit aux indemnités d’incapacité de travail, référez-vous au tableau des maladies professionnelles pour vérifier que la vôtre en fait bien partie.