Qui peut posséder une carte Vitale ?


Qui a droit à la carte vitale ?

D’une façon générale, toutes les personnes de plus de 16 ans peuvent avoir droit à la carte Vitale, à condition toutefois de bénéficier de la couverture de l’assurance Maladie. Il importe peu alors que l’on soit mineur. D’ailleurs, à partir de 16 ans, la délivrance de cette carte se fait d’une manière automatique. C’est la caisse primaire d’assurance maladie à laquelle vous appartenez qui sera amenée à vous contacter. Vous n’aurez pas donc à procéder à des démarches complexes. En ce qui concerne les remboursements, ils seront toujours versés sur le compte de l’assuré social. Une demande spécifique sera nécessaire si l’ayant droit souhaite profiter de ceux-ci sur son propre compte.

La carte vitale pour les ayants droit d’un assuré social

Comme précité, dès que vous atteignez l’âge de 16 ans, vous obtiendrez votre carte vitale. En tout cas, il est bien de noter que le fait que vous soyez un ayant droit d’un assuré social vous facilitera la tâche. Autrement, les démarches peuvent s’avérer longues et compliquées. Sachez qu’on entend parler par « ayant droit » le conjoint non assuré social, c’est-à-dire qui ne travaille pas et ne reçoit pas d’allocations de chômage. Sont aussi considéré dans cette catégorie le parent dépendant ne bénéficiant pas des prestations de l’assurance sociale et les enfants de 16 à 20 ans qui n’ont jamais travaillé et n’ayant jamais bénéficié des services de Pôle Emploi.

La carte Vitale pour les étudiants

Il est bel et bien possible pour un étudiant d’obtenir une carte Vitale à son nom. Dès son inscription dans l’établissement supérieur, il est obligatoire qu’il s’affilie à la sécurité sociale. Et en même temps, il doit choisir une mutuelle étudiante qui lui permet de profiter des prises en charge de l’assurance Maladie. Pour information, si on a entre 16 et 19 ans, l’affiliation est gratuite dans la mesure où l’on est considéré comme ayant droit de nos parents. Par contre, à partir de l’âge de 20 ans, celle-ci est payante. Toutefois, le fait que l’on soit un boursier entraine l’exonération des différentes charges y afférentes.

La carte Vitale pour un étranger

Les étrangers vivant en France peuvent aussi avoir droit à la carte Vitale. Cependant, des formalités spéciales sont prévues à cet effet. Dans le cas où vous êtes issu d’un pays non membre de l’espace économique européen, il vous sera tout d’abord nécessaire d’attester la régularité de votre situation, puis de faire un dépôt de dossier auprès de la CPAM de votre zone. À noter que ce dossier est doit être constitué par des documents tels que votre carte résident, certificat de résidence, autorisation de séjour, etc. Par ailleurs, si vous êtes originaire d’une nation de l’union européenne, vous aurez à vous procurer du formulaire E104 auprès de l’assurance maladie de votre pays. Pour recevoir votre carte vitale, il vous suffit de présenter celui-ci à la caisse primaire d’assurance maladie de votre région.