Quelles sont les pièces à fournir pour obtenir une carte vitale ?


Quelles sont les pièces justificatives nécessaires pour constituer le dossier de demande de sa carte vitale ?

Quels documents dois-je préparer avant de me rendre à la CPAM en vue d’obtenir ma carte Vitale ? Les documents à fournir dépendent de votre situation. Si vous êtes un travailleur, un extrait de vos fiches de paie sera nécessaire ou encore une copie de votre contrat de travail. Dans le cas où vous êtes un étudiant, votre carte d’étudiant pourra vous être demandée. Quoi qu’il en soit, sachez que votre pièce d’identité sera toujours requise qu’il s’agisse d’une carte d’identité, d’un passeport ou bien d’un livret de famille à jour.

Quels documents justificatifs pour un renouvellement de sa carte vitale ?

Vous pouvez être amené à demander une nouvelle carte vitale suite à la perte ou au vol de la vôtre. Ce genre de situation vous oblige notamment à faire une déclaration auprès de votre caisse primaire d’assurance maladie. Pour cela, vous aurez besoin d’une photo couleur dont la taille est de 35 x 45 mm. À noter que celle-ci doit être conforme à la norme ISO/IEC 19794-5:2005 relative aux cartes d’identité et passeports. Il vous sera aussi nécessaire de prévoir une photocopie de votre pièce d’identité datant de moins de 10 ans. Il peut s’agir de votre carte d’identité, de votre permis de conduire ou encore de votre carte de séjour, pour ne citer que ceux-là.

Les pièces nécessaires pour renouveler votre carte sur internet

Effectivement, il est bel et bien possible de procéder au renouvellement de sa carte vitale sans avoir à se rendre à la CPAM. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous connecter sur votre compte Ameli et faire une demande du formulaire « Ma nouvelle carte ». Après réception de celui-ci, vous n’avez qu’à vérifier les informations qu’il contient et à y coller votre photo d’identité. Une fois cette formalité accomplie, faites une photocopie de votre pièce d’identité, puis joignez-la au dossier dument completé que vous allez devoir renvoyer à votre caisse primaire d’assurance maladie.