La pension d’invalidité peut-elle être perçue à vie ?


Par définition, la pension d’invalidité permet aux personnes en situation de handicap de compenser la perte de revenus directement liée à la diminution de la capacité de travail. En ce sens, en cas d’accident d’origine non professionnelle ou de maladie invalidante, vous pouvez toucher votre pension d’invalidité tant que vous êtes encore en âge de travailler. Concrètement, si votre état ne s’améliore pas, vous touchez la pension d’invalidité jusqu’à ce que vous soyez en âge de prendre la retraite – moment auquel une pension de vieillesse prend le relais.

Le montant de la pension d’invalidité est-il définitif ?

À tout moment, vous pouvez changer de catégorie d’invalidité et voir votre pension augmenter ou diminuer. L’Assurance Maladie demande une expertise médicale tous les 3 mois. Si une amélioration de votre état de santé importante est constatée, le montant de votre pension d’invalidité peut diminuer. À l’inverse, si votre situation a évolué de façon défavorable et que vous avez perdu de votre indépendance, vous pouvez passer à une catégorie supérieure – et voir le montant de votre pension mensuelle augmenter.

Pouvez-vous continuer à la toucher si l’on constate une amélioration de votre état de santé ?

Si l’amélioration de votre état de santé vous permet de recommencer le travail, vous recevrez un questionnaire de l’Assurance Maladie tous les 3 mois, afin d’évaluer votre situation de handicap actuelle et de prendre la décision de continuer à vous verser une pension de catégorie 1 – ou de suspendre l’aide. Dans le cadre d’une activité salariée, le cumul du salaire mensuel et de la pension ne doit pas dépasser l’ancien salaire. Si vous exercez une activité non salariée, le cumul de vos revenus avec la pension sera calculé afin d’envisager une réduction ou une suppression, selon les situations.