Comment inscrire ses enfants sur sa carte Vitale ?


Quelles sont les conditions d’inscription d’un enfant sur une carte vitale ?

En tant qu’assuré social, vous avez le droit d’inscrire votre enfant sur votre carte vitale. Celui-ci est effectivement considéré comme votre ayant droit jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 16 ans. Toutefois, afin qu’il puisse bénéficier de votre assurance maladie, il se peut qu’on vous demande de prouver qu’il est bien une personne dépendante de vous en fournissant à la CPAM certains documents légaux (livret de famille, copie de l’acte de naissance, certificat de scolarité, etc.)

Les démarches pour inscrire un enfant sur sa carte Vitale

Pour ajouter ses enfants sur sa carte vitale, il est nécessaire de demander auprès de sa caisse primaire d’assurance maladie le formulaire « Demande de rattachement des enfants à l’un ou aux deux parents assurés ». Après réception de celui-ci, vous aurez à le compléter et à le signer avant de le renvoyer à la CPAM à laquelle vous êtes affilié. Sachez qu’il est également possible d’obtenir cet imprimé en ligne. Pour ce faire, il vous sera nécessaire de vous connecter à votre compte Ameli. Dans tous les cas, lorsque vous fournissez les informations requises, vous devez préciser le compte du parent auquel sera rattaché l’enfant.

Rattacher un enfant sur 2 cartes vitale

En effet, l’inscription d’un enfant sur une carte vitale peut se faire selon deux manières. L’une consiste à le rattacher au compte de l’un des parents et l’autre sur celui des deux parents. Cette première situation se présente en particulier lorsque le foyer ne compte qu’un assuré social, alors que la deuxième se manifeste en général dans les familles dont le père et la mère sont inscrits à la sécurité sociale. La possibilité d’ajouter un enfant de moins de 16 ans sur deux cartes vitale concerne également les parents divorcés.

Quid de la carte Vitale des enfants de plus de 16 ans ?

À partir de l’âge de 16 ans, l’enfant aura sa propre carte vitale. Il n’est donc plus nécessaire de l’inscrire à celle de ses parents. D’ailleurs, la délivrance de la sienne se fera de manière automatique dans la mesure où c’est l’Assurance Maladie qui se chargera en bonne partie des formalités nécessaires. Il est bien de noter que les remboursements seront toujours faits sur le compte du parents, à moins qu’une demande de rattachement à un nouveau compte n’ait été effectuée.