Quels sont les différents types de séjour à l’hôpital ?


Longs séjours à l’hôpital

L’hospitalisation complète, aussi appelée hospitalisation à temps plein, concerne les séjours à l’hôpital relativement longs. Une hospitalisation à temps complet nécessitera qu’un lit vous soit installé afin d’y rester pour une durée indéterminée. Elle concernera bien sûr les patients ayant subi des opérations chirurgicales lourdes, ceux en phase terminale, mais peut également concerner les personnes atteintes d’addictions comme l’alcool ou les drogues.

L’hospitalisation partielle, aussi connue sous le nom de « séances de soin », permet de prodiguer certains soins sur une seule journée ou durant des jours bien défini dans la semaine. Il peut s’agir de soins de réadaptation ou encore de patient placé sous surveillance médicale, notamment pour les patients du service psychiatrie. L’hospitalisation à temps partiel constitue une alternative idéale à l’hospitalisation complète.

Autres types d’hospitalisations

L’hospitalisation de jour, aussi appelée chirurgie ambulatoire, permet d’accueillir et d’opérer le patient, le tout sur une seule journée, parfois moins. Un moyen d’éviter au patient plusieurs nuits à l’hôpital tout en lui fournissant des soins pluridisciplinaires : examens, bilans, surveillance, soins post chirurgie… Par exemple, une opération de l’appendicite se fait en hospitalisation de jour car ne nécessite pas un long séjour à l’hôpital. Le patient rentre le matin et repart en fin d’après-midi.

L’hospitalisation à domicile (HAD) consiste à faire déplacer un médecin jusqu’au domicile du patient pour lui prodiguer les soins nécessaires. Afin de pouvoir prétendre à l’hospitalisation à domicile, l’hôpital nécessitera votre consentement, ainsi que celui de votre entourage. Les soins en HAD sont assurés 7J/7 et 24h/24, de même que ceux prodigués dans un hôpital. C’est votre médecin traitant qui est chargé d’assurer votre suivi médical.