Comment renouveler une ordonnance ?


En cas de maladie ponctuelle (infection, virus, douleur passagère, etc.), votre médecin généraliste vous prescrit une ordonnance non-renouvelable, à présenter une fois en pharmacie pour obtenir le traitement et vous soulager d’un trouble passager. En revanche, si vous avez un traitement régulier, à prendre sur plusieurs mois, vous possédez une ordonnance renouvelable. La durée d’un traitement prescrit sur une ordonnance ne peut excéder un an. De plus, pour certains médicaments particuliers, le médecin doit limiter sa prescription à une période donnée, notamment pour les traitements contre l’anxiété, ainsi que les somnifères.

Comment procéder pour renouveler une ordonnance ?

Si vous prenez un traitement régulier, il est important de bien connaître votre stock en médicaments – afin de ne pas vous retrouver dans l’embarras, sans cachet d’avance, un jour où les commerces sont fermés. Pensez ainsi, si possible, à réaliser votre renouvellement lorsqu’il reste encore quelques jours de traitement dans vos armoires. Pour obtenir les médicaments de votre traitement régulier, vous devez conserver votre ordonnance et la remettre au pharmacien. Il exécutera le renouvellement si l’ordonnance est bien renouvelable et toujours valide.

Quel calendrier de renouvellement respecter ?

Dans la majorité des cas, une ordonnance est valable 3 mois. Après votre consultation chez un médecin généraliste ou spécialiste, vous avez donc une douzaine de semaines pour vous procurer votre traitement – même si, généralement, il est conseillé de le faire dans les jours suivant le rendez-vous médical. C’est votre médecin qui définit lui-même la durée de votre traitement et, donc, la cadence que vous devez respecter pour les renouvellements. Un traitement peut être prescrit pour un mois, trois mois ou même un an, selon les cas. En pharmacie, on vous donne généralement de quoi vous soigner pendant 1 mois. Certains médicaments comme les contraceptifs peuvent être fournis pour 3 mois.