Combien de temps puis-je me mettre en congé parental ?


Vous venez d’accoucher et vous souhaitez déjà vous organiser en vue de bénéficier d’un congé supplémentaire après les seize semaines qui vous sont allouées pour vous occuper de votre enfant après la naissance ? Découvrez sur quelle durée de congé parental vous allez pouvoir compter.

Selon le nombre de vos enfants

Tout d’abord, la durée de votre congé parental dépend du nombre de vos enfants. Si vous souhaitez en profiter après la naissance de votre premier enfant, vous pouvez compter sur un congé parental d’au moins six mois, mais si vous avez déjà deux enfants ou plus, vous disposerez d’un minimum de deux ans et demi pour pouvoir vous occuper du nouveau-né (et, bien sûr, par la même occasion, de ses frères et sœurs !)

Selon les modalités choisies

Aujourd’hui, La durée d’un congé parental dépend également des modalités choisies pour en bénéficier. En effet, conformément à la loi pour l’égalité hommes-femmes du 1er janvier 2015, les pères aussi bien que les mères peuvent prendre un congé parental pour s’occuper de leur progéniture, mais surtout, dans le cas d’un congé partagé entre les deux parents, la durée de ce dernier est automatiquement prolongée de six mois. En d’autres termes, si votre conjoint décide de vous relayer auprès de votre enfant au bout des six mois à deux ans et demi de congé parental dont vous aurez déjà bénéficié, il pourra profiter de six mois supplémentaires pour assurer l’éducation du bébé (pour un congé parental d’un an au total pour un premier enfant et de trois ans pour les suivants).

Éventuels prolongements du congé parental

De plus, si la durée minimale à laquelle vous avez droit ne vous suffit pas, sachez que le congé parental est renouvelable deux fois après l’expiration du premier délai, à condition que vous fassiez part au moins un mois à l’avance à votre patron de votre intention de prolonger votre absence, et que vous vous y preniez avant le troisième anniversaire de votre enfant. Passés ces deux délais, il ne vous sera plus possible de prolonger votre congé parental.