Comment bénéficier d’un accompagnement après un séjour hospitalier ?


Un séjour à l’hôpital n’est jamais un bon moment à passer. Et si vous savez que des médecins et infirmières prennent soin de vous là-bas, qu’en est-il une fois rentré(e) chez vous ? Sachez que vous pouvez bénéficier d’un accompagnement après votre séjour à l’hôpital

Post-hospitalisation : l’aide au retour à domicile

Le système Prado : Ce système vous permet de bénéficier d’un suivi médical après votre séjour hospitalier. Par exemple, si vous avez accouché par voie basse, vous pouvez en bénéficier. C’est-à-dire que vous aurez le droit de rentrer chez vous un peu plus tôt, mais qu’une sage-femme sera chargée de se rendre à votre domicile pour surveiller votre état de santé. La sage-femme est choisie par la maman et se rendra à son domicile dans les 12 jours suivant l’accouchement.

L’<ARDH : ce système est un programme destiné à aider les personnes âgées après un séjour hospitalier. Cette aide est dispensée par la CRAMIF ou la CARSAT (en Province). Elle prend en charge jusqu’à 73 % des frais lié à votre aide à domicile. Il peut s’agir d’une aide pour vos courses alimentaires, médicamenteuses, de garde de jour et/ou de nuit, etc.

Aide à domicile post-hospitalisation : et pour les autres cas ?

Sachez également que selon votre état de santé et la nature de la maladie dont vous souffrez, il est tout à fait possible de concevoir l’hospitalisation à domicile, aussi appelée HAD. Elle est remboursée par votre assurance maladie jusqu’à 80 % du plafond de la sécurité sociale.

Si vous n’êtes pas un patient au « cas particulier » (femme enceinte, personne âgée, atteint d’une insuffisance cardiaque, etc.), tournez-vous vers votre mutuelle. Celle-ci vous indiquera, selon votre niveau de prise en charge, quel est le montant auquel vous avez droit pour votre aide à domicile après hospitalisation.